Fini la peur de la page blanche !

Cette fameuse peur de la page blanche, tous les créatifs ont déjà été confrontés à cette peur, communément appelé le syndrome de la page blanche. Lorsqu’on la vit, on ressent de la frustration face à cette peur qui empêche de créer quoique ce soit. Mais, fort heureusement, on parvient toujours à se sortir de cette peur.

Ce que la peur de la page blanche représente

Le syndrome de la page blanche est souvent vécu par les écrivains, mais les peintres, les illustrateurs ou tout autres créatifs ont déjà vécu cette peur de la page blanche. 

L’envie de créer, de dessiner, puis face à notre feuille, plus rien. Du vide, du blanc, une peur, la peur de se lancer. Quoi faire ? Que faire ? Que dessiner ? Qu’est-ce que je vais bien pouvoir créer ? Pleins de questions viennent à l’esprit sans pouvoir y répondre et ainsi vaincre cette peur.

C’est la panne d’inspiration.

Que faire pour y remédier ? 

Connaître les raisons de son blocage

Sans vision claire de ce que l’on veut créer on ne vient à bout de rien. Bien sûr on peut être spontanée dans ce qu’on veut créer. Les idées peuvent venir spontanément mais si on attend sans cesse que les choses viennent naturellement on risque de ne rien créer entre temps. Surtout que l’inspiration ne vient pas sans rien – j’expliciterai cette idée dans un prochain article-.

Trop d’informations, de recherches peuvent aussi mener à la peur de la page blanche car on n’arrive plus à faire le tri, à se décider sur ce que l’on va créer. On aimerai créer pleins de choses différentes mais avoir trop d’idées et ne pas savoir les classifier, les mettre en ordre mènent souvent à la peur de la page blanche et par conséquent à l’inaction car on ne crée rien, paralysé à l’idée de se lancer. 

Par où commencer ? 

Identifier les raisons de son blocage. 

Peur ? Oui, mais peur de quoi ? De ne pas réussir ? Peur du jugement de l’autre ? 

Quel est votre état d’esprit face à ça ? Vous dites vous que vous ne pourrez pas réussir, que vous êtes incapable ? Ou autre pensées négatives ? 

Votre mindset détermine vos actions. En effet, si vous avez un état d’esprit négatif il est difficile de faire quelque chose, vous avez vos propres barrières mentales. À l’inverse, si vous pensez que vous êtes capable de produire quelque chose de bien, vous serez forcément dans un état d’esprit positif et vous n’aurez pas de blocage.

Comment surmonter ce blocage ? 

Si vous avez énormément d’idées différentes notez-les dans un carnet. Lorsque vous voudrez créer quelque chose, il vous suffira de prendre une idée que vous aurez noté au préalable dans votre carnet puis de la concrétiser sur le papier, en la dessinant. 

Avant de créer et de mettre en image vos idées, explicitez-les. C’est-à-dire, écrivez ce que votre idée représente. Par exemple, vous souhaitez créer une illustration: vous avez une idée de dessin. Au lieu de vous lancer sans plan et sans savoir ce que vous comptez réellement faire. Notez votre idée dans le détail en vous posant quelques questions:

  • Qu’est-ce que je compte créer ?
  • Y a t-il des personnages dans mon dessin ? Combien ? 
  • Quelle ambiance/émotion je veux transmettre ?
  • Où se situe la scène ?

Posez vous autant de questions que vous le souhaitez. Le but étant d‘avoir une vision claire et précise de ce que vous allez créer et ne pas restez tétanisé face à cette page blanche. Puis, au fur et à mesure que vous créerez vous pourrez affiner, modifier votre création.

Dans la cas où vous n’avez pas la moindre idée de ce que vous allez créer. Que faire ? 

Regardez autour de vous, inspirez vous des choses que vous aimez, d’endroit où vous sentez bien. Cela vous aidera à faire émerger de nouvelles idées.

Cette peur de la page blanche se surmonte. Ne restez pas bloqué face à cette feuille vide car ça accentue la frustration. Arrêtez, et revenez y plus tard lorsque vous aurez « la tête reposée ». C’est important de changer d’air, ça permet aussi de revenir sur son oeuvre avec un œil neuf. 

Et vous, comment vivez vous cette peur de la page blanche ? Arrivez vous à la surmonter ou vous bloque t-elle ? 

pin it article fini la peur de la page blanche Cynthia Artstudio
Épinglez cet article

Cet article vous a plu ? D’autres articles sont à venir. Pour ne rien manquer et recevoir les nouveautés du blog en exclusivité.

inscription newsletter de Cynthia Artstudio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.