Ce qui m’a poussé à devenir illustratrice

« Mais ce n’est pas un métier d’être illustrateur ! ». « Tu peux dessiner comme passe temps mais au moins fait un vrai métier ». Eh bim ! Ces phrases infondées toutes les personnes qui souhaitent devenir illustrateur ou illustratrice les ont déjà entendu. C’est un classique. Pour beaucoup de personnes être illustrateur n’est pas un métier – ou du moins un vrai métier. Être payé pour dessiner ? Une utopie pour beaucoup. Un objectif atteignable pour certains.

devenir illustratrice Cynthia Artstudio

Avoir le courage de ses ambitions

Au début de mon adolescence j’ai su que je voulais devenir une artiste, je ne souhaitais pas que ma passion du dessin ne soit qu’un passe temps, je souhaitais en faire mon métier. Sauf que, lorsque j’étais au lycée je manquais de courage pour assumer ce choix de devenir artiste.

Les profs, ma famille, certains amis me disaient de choisir un vrai métier. Mais par manque de confiance en moi j’écoutais ce qu’on me disait et j’ai fini par choisir une orientation scolaire à l’opposé de mon choix initial. Malheureusement, c’était la peur de la critique et du jugement des autres qui me guidaient dans mes choix.

Mais ça, je l’ai vite regretté !

Je m’étais lancée dans des études scientifiques – à l’époque j’étais plutôt forte en maths et en chimie – mais ça a été un vrai naufrage. Je n’y prenais aucun plaisir, mais VRAIMENT aucun plaisir ! Visage fermé et dépité.  J’allais en cours à reculons.

Je n’avais pas le courage de mes ambitions !

Toujours déprimée à l’idée de me rendre dans des cours qui ne m’intéressait pas, je me suis rendue compte que si je passais ma vie à écouter les autres au lieu d’écouter mes propres désir j’allais passer à côté de mon rêve de devenir artiste. En effet, je suis la personne la mieux placée pour savoir ce qui est le mieux pour moi. Peu importe le quant dira-t’on.

Le grand saut

Avant de me lancer dans l’illustration en tant que professionnelle, je me suis d’abord formée sur le domaine entrepreneurial. Car oui être illustratrice indépendante demande aussi de diriger son activité comme une réelle entreprise.

J’ai choisi de devenir illustratrice parce qu’à travers mes illustrations je souhaite faire passer des émotions et messages aux gens. De nature introvertie, je ne suis pas la plus loquace mais je sais transcrire des idées en images.

De plus, j’attache un grand soin aux illustrations que je réalise. J’ai tendance à dire que je réalise des illustrations sur mesure tel un couturier haute couture.

C’est évidemment ma passion pour le dessin qui m’a mené au métier d’illustratrice. Et je ne regrette aucunement ce choix. Je suis beaucoup plus épanouie maintenant qu’avant. Désormais, je vis ma vie et non la vie que les autres (familles, amis) m’ont choisi.

pin it devenir illustratrice Cynthia Artstudio
Épinglez cet article

Cet article vous a plu ? Chaque samedi un nouvel article est disponible. Si vous souhaitez recevoir en avant-première les exclusivités du blog abonnez-vous à la newsletter !

inscription newsletter de Cynthia Artstudio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.